Jalousie-Logo-PNG.png

Le bullet journal

Voici un article que je rêvais de vous écrire depuis longtemps. Oui je sais que j'ai déjà dit ça dans mon dernier article lifestyle dédié à la chronique de autobiographie du Chef Philippe Conticini.

Cette année, parmi mes bonnes résolutions, je souhaite développée d'avantage la catégorie "lifestyle" du site, un peu délaissée sur le blog jusqu'à présent...


Et vous, vous êtes fixé des objectifs cette année ?


Aujourd'hui je vous parle donc du bullet journal !

Je tenais à faire une article (et d'autres à venir, sur ce sujet) car cela va faire maintenant 2 ans que je tiens le mien - avec plus ou moins de régularité - ce qui me permet d'avoir plusieurs idées / conseils à vous donner à ce sujet.



♦ Qu'est-ce que c'est ? ♦




Le bullet journal est une méthode d’organisation et de développement personnel. Elle a été conçue par Ryder Caroll, un designer américain.

À contre-courant de toutes les applications technologiques qui permettent d’organiser notre quotidien, Ryder Caroll est revenu à un système très simple, un cahier et des stylos. A la base la conception de ce journal est très minimaliste.

Ensuite, l’engouement pour ces carnets a donné de très belles créations. Mais il faut bien comprendre que cet objet est purement fonctionnel au départ.


Avant de s'y mettre le point ESSENTIEL à comprendre, selon moi (et je dis bien "selon moi" cela fait un peu débat dans bulletosphère entre les tradi qui respectent scrupuleusement les dires de R.Caroll et les autres qui préfèrent s'évader...), est qu'il n'y a pas de règle ! Chacun doit réussi à s'approprier son bullet selon ses propres besoins, la façon dont il souhaite s'en servir, ses compétences manuelles, le temps qu'il peut y consacrer...

Çà peut paraître simple comme règle, pour tant au début on a tendance à s'inspirer d'autres comptes, on se perd, on perd du temps et finalement on finit par délaisser le bullet parce qu'on le trouve trop chronophage.



♦ Les questions à se poser avant de commencer ♦



"Le bullet journal, est-ce vraiment pour moi ?"

Oui et Non ! Tout d'abord je ne veux pas entendre de freins du style "je ne suis pas du tout manuelle", "je ne suis pas organisée", "je ne sais pas dessiner..." car tout ça est sans importance ! Le côté manuelle/décoration est vraiment optionnel dans le bullet journal, comme je le disais ci-dessus, dans le bullet original de R.Caroll il y en avait pas, alors s'il y en a pas dans le votre on s'en fiche aussi ! Ensuite l'organisation, si vous n'en avez pas pour l'instant ce n'est pas grave, cet outil va justement vous aidez à être mieux organisée et à y voir plus claire.


En revanche je pense quand même que dans quelques cas, le bullet ne convient pas à certaines personnes : tout d'abord il faut accepter de revenir au papier au lieu de tout noter dans une appli de plus sur smartphone, il faut également décider de prendre du temps pour soi. Je ne vais pas vous mentir; même s'il y a des techniques pour gagner du temps, tenir un bullet journal demande un peu de temps. Déjà rien que le temps d'accepter de se poser, d'ouvrir son carnet, de réfléchir sur soi, sur ceux sur quoi on souhaite évoluer et ensuite de se mettre à tracer, écrire.... Il faut accepter d'allouer du temps à son bullet, mais c'est aussi prendre du temps pour soi. Il ne faut pas oublier que c'est un outil certes d'organisation mais aussi et surtout de développement personnel !


Alors avant de vous lancer je vous propose donc de vous posez ces quelques questions afin de savoir si le bullet journal est fait pour vous et si oui, quel type de "bujo" (le petit nom du bullet journal) souhaitez-vous tenir :


- Pourquoi est-ce que je veux me lancer dans l'aventure bullet journal ? Selon la réponse, se lancer sera une bonne idée, ou non (si c’est pour abandonner trop vite, ce n'est peut être pas le bon moment pour vous), le type de bullet ne sera pas le même et le matériel non plus.

Les bonnes réponses : pour arrêter de procrastiner, pour mieux m'organiser, pour mieux gérer mes projets, pour prendre du temps pour moi...

Les mauvaises réponses : parce que je l'ai vu sur les réseaux sociaux, parce que c'est joli, parce que je veux avoir une activité manuelle...


- Qu'est ce que vous voulez mettre dans votre bullet ? Si vous en êtes à vous poser cette question c'est déjà que vous êtes prêtes à bujoter ! Reste ensuite à définir quel type de bullet voulez vous et pour quel contenu.

La première question est la délimitation vie professionnel vs. vie personnelle. Souhaitez-vous mettre les deux, en avoir un pour deux, ou ne vous en servir que pour un seul usage ? Vous seul peut le décider selon vos besoins, votre type d'activité...

Une fois ce choix effectué, réfléchissez à ce dont vous allez avoir besoins : est-ce plutôt des calendriers pour avoir des vues globales ou a l'inverse plus précises des journées / mois à venir, des listes pour ne rien oublier, des trackers pour monitorer vos actions...


- Combien de temps comptez-vous allouer à votre bullet par jour / semaine ? Alors là il n'y pas de règle n'ont plus, chacun fait comme il peut et comme il veut. Pour une même personne ça peut même changer selon les périodes, la charge de travail... En tout cas, réfléchissez à la période qui se présente le plus souvent (en générale c'est celle ou on a le moins de temps) et choisissez une méthode de bujotage qui vous permette d'être réaliser dans ce laps de temps.



♦ Le matériel ♦





Le matériel du bullet journal est un vaste sujet, qui pourrait peut être bien faire l'objet d'un article à part entière. Si cela vous intéresse je ferai un nouvel article sur mon matériel (dites le moi en commentaire).

Ici je vais vous parler de ce qu'il est possible d'avoir en deux partie : le matériel obligatoire (sans lequel vous ne pouvez vous lancer) et le matériel supplémentaire (une fois que vous êtes sure de vouloir continuer votre bullet!).


La matériel à avoir ABSOLUMENT :

- un carnet, il en existe de différents types selon l'épaisseur du papier, le nombre de page, le motif... Pour commencer n'importe quel carnet peut faire l'affaire, par la suite je vous en conseille un à pointillés, avec les pages numérotées, du papier pas trop fin et idéalement un index sur les premières pages.

- un crayon de papier et une gomme

- un stylo noir qui ne bave pas + du blanco sous la forme que vous préférez : stylo, souris...

- une règle

Comme vous pouvez le voir, ce matériel est à la portée de tous, avec seulement ces 5 objets cela vous pourrez déjà commencer à créer votre bullet.

Ensuite vous pourrez ajouter d'autres matériels selon vos goûts, attentes...


Le matériel supplémentaire :

- des stylos de différentes épaisseurs et couleurs, je pense qu'il existe deux marques qui sortent du lot les Staedler, des stylos-feutres noirs à l'encre de chine - qui ne bavent pas et qui existe en de nombreuses épaisseur, et les Tombow des feutres de couleurs à deux embouts un coté "simple" un peu épais et un côté pinceaux pour faire du lettering

- des crayons de couleurs et/ou feutre

- du masking tape

- du autocollant

- des pochoirs

- des tampons et encreurs


Où acheter son matériel ?

En magasin : Zodio, Hema, Action (dans les deux derniers vous trouverez un large choix de produits à des prix défiants toutes concurrences, toutefois attention la qualité est parfois équivalente, notamment au point de vue des feutres qui passent souvent à travers les pages)

Sur internet : https://journaling.fr/

Les géants du net : wish, alibaba, Amazon

Les marques dédiées au bullet ou dérivées du scrapbooking : Toga...



♦ Que mettre dans son bullet journal ? ♦


Rentrons maintenant dans le vif du sujet !

Un bullet journal est, traditionnellement, composé de la manière suivante :


Un index : il se situe au début de votre carnet. Il s'agit d'une liste de tous les noms de pages avec le numéro de la page en question, cela vous aidera a mieux retrouver vos notes, notamment les collections



Un futurlog : il s'agit d'u planning annuel ou semi-annuel, via lequel vous allez avoir une vue globale de l'année à venir et des dates où vous êtes déjà prises par des événements, projets... Cette page va vous permettre de mieux anticiper les futurs événements. Selon un code couleur on colorie les cases de chaque jours pris pour savoir que l'on ne doit pas prévoir autre choses sur ces dates



Un planning mensuel (aussi appelé "monthlylog"): est une vue du mois a venir, sans rentrer dans le détail cela permet de noter plus d'informations que dans le futurlog, comme le nom du rdv, l'heure...



Un planning hebdomadaire (aussi appelé "weeklylog") et un planning journalier (aussi appelé "dailylog") : je parle de ces deux plannings en même temps car je me suis aperçut que très souvent les bujoteuses choisissent entre l'un et l'autre mais ne les dupliquaient pas. Je pense que cela dépend tout simplement du nombre d'informations et du niveau de détail que vous souhaitez noter et donc de la place dont vous allez avoir besoin.



Des collections : ah les collections ! Personnellement c'est ce que je préfère dans le bullet journal mais ça peut aussi vite devenir un gros bazar. R.Caroll le disait lui-même : faites attention à ne pas trop multiplier les collections et garder que celles qui ont un vrai intérêt.

Mais c'est quoi des collections ? Il s'agit de listes, de trackers, de graphiques et toute autre sorte de page pour noter... tout ce que vous voulez !

Je distingue deux grandes catégories de collections les pro-actives et les feedbacks. Les premières sont essentiellement des listes de choses que vous aimeriez faire (PAL, pays à visiter...) et les secondes sont des rapports de choses que vous avez déjà faites (nombre d'heure de sommeil, suivi des statistiques de votre blog...). On appelle ces derniers des "trackers".

Mais toutes les collections ne rentrent pas forcément dans ces deux catégories, il peut s'agir également de calendrier éditorial pour les bloggeuses/instagrameuses, de lieux pour noter toutes ces inspirations, d'espace de dessin... Il en existe des centaines et chacun peut en inventer selon ses envies et besoins.




♦ Les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber ♦


Le bullet journal c'est génial ! C'est un vrai outil d'organisation qui nous permet d'avoir une meilleure organisation, un recul sur nos projets, un feedback sur ce qu'on a déjà fait, un moyen d'identifier les choses qui nous font du bien, les routines qui nous font du bien, mais c'est aussi un carnet de note et d'inspiration... bref ça peut être plein de choses !

Et c'est justement le problèmes...

Le bullet ne doit pas devenir un four tout.

Pour éviter cela la première chose à faire est de tester de nouvelles pages / idées et de retenir que celles qui vous sont utiles. A titre d'exemple, j'ai longtemps refuser de faire un compteur de calories pour ne pas tomber dans le côté "stressée" et "superficiel" et puis, dans une vague de bonnes résolutions, j'ai essayé et finalement j'ai trouvé cette page très utile, je me suis rendue par exemple compte que je dormais pas bien quand je n'avais pas assez manger ou que je me sentais fatiguer quand je mangeais trop (alors que c'est normalement l'inverse...). Bref, osez essayer et si vraiment ça ne marche pas pour vous ne recommencer pas cette page le mois suivant.


Deuxième page a éviter : accepter d'arrêter de faire des pages qui ne vous servent pas ! çà parait évident et pourtant c'est fou ce que notre cerveau peut être buté...

En ce qui me concerne ça a été particulièrement le cas avec les pages hebdomadaires. Je voulais absolument faire ces pages, tout d'abord car je croyais réellement à leur utilité et ensuite car je pensais que c'était un moyen simple de personnaliser son bullet et d'y apporter de la décoration.

Finalement, cela m'a bien servit un temps : la période où je travaillais à mon compte pour Rome-Trip, mes journées n'étant pas séparée en moment pro / perso et ces deux domaines se confondaient énormément à l'époque, cela était très utile pour organiser mes journées.

En revanche lorsque j'ai repris un emploi salarié avec des horaires plus "classiques" et que j'ai fait le choix de ne pas intégrer de professionnel à mon bullet, mes pages hebdo se sont vites retrouvées vides. Je continuai à passer beaucoup de temps à les créer, pour ne pas les remplir... Résultat je n'avais pas le temps d'avancer sur des pages qui m'étaient bien plus utiles (les collections dans mon cas), je ne remplissais plus mon bullet, j'avais l’impression de ne jamais avoir le temps d'en faire et je râlais. Bref une spirale très négative.



♦ Et moi, comment je m'en sers ? ♦




Je n'évoque cette partie qu'à la fin, car le but de cet article n'est pas de vous dire de faire comme moi. Comme je l'ai dit, ci-dessus, le bullet journal et un outil que chacun doit s'approprier et utiliser de la manière qui lui sera la plus utile.

J'espère donc quand vous ayant parlé du bullet journal et de ses possibilités de manières objectives en premier, vous aurez commencé à vous faire une première idée de ce que vous attendez de VOTRE bullet journal.


Toutefois, je sais qu'il est aussi agréable, et plus simple aussi, de s'inspirer d'autres comptes et de voir comment les autres s'organisent. Je vais donc vous expliquer ici comment, moi, j'utilise mon bullet et pourquoi.


Pourquoi :

J'utilise mon bullet journal uniquement pour ma vie personnelle.

Tout ce qui touche à ma profession (responsable communication et digitale) je ne le mets pas dans ce carnet. Pourquoi :

1. Mon bullet est outil très personnel, je n'aimerai pas le ramener sur mon lieu de travail et je ne voudrais surtout pas le perdre. Il reste donc précieusement ranger à la maison

2. Le bullet est un outil de développement personnel, qui m'apaise, je ne souhaite donc pas le mélanger à ma vie professionnelle qui est beaucoup plus stressante.

3. J'ai essayé de mélanger les deux au début mais je n'ai pas aimé car je ne gère pas du tout ma vie professionnelle et personnelle de la même façon. Paradoxalement dans ma vie privée j'aime bien que tout soit organisé, encadré, prévu, rangé... Alors qu'au boulot, je travaille très souvent dans l'urgence et donc de manière beaucoup moins organisée.


Quand :

La question de "quand" faire du bullet journal est une des questions les plus dures à répondre. J'ai mis beaucoup de temps à trouver un rythme qui me corresponde. Au début je voulais en faire "autant que possible", "dès que j'avais le temps". Mais je n'ai pas beaucoup de temps et donc cela me stressait plus qu'autre chose.


Je pense avoir trouvé le bon rythme que en ce début d'année :

- le dernier week -end de chaque mois (ou avant si je sais que je serai prise ce week-end là) je prépare le mois d'avant avec uniquement les "basiques" ce que j'appelles les basiques ce sont uniquement les titres et les traits qui me sont essentiels pour remplir du bullet. Je ne fais aucune décoration à ce moment là pour être sure d'avoir pu préparer en entier le mois à venir. Cela me prend environ 2 heures.

Si j'ai plus de temps je peux ensuite passer à la décoration, mais cela ne m'est pas encore arrivé.

- chaque soir (bon ça c'est la théorie en pratique c'est plutôt un soir sur deux) je rempli uniquement les cases que j'ai préparée avec les informations que j'ai eu dans la journée. Cela me prends une quinzaine de minutes.

De la même manière j'adorerai avoir du temps à ce moment-là pour continuer la décoration de mon bullet, mais ce n'esyt que très rarement le cas.

- Enfin durant les autres week end, si j'ai du temps je m'atèle à la décoration.

La décoration de mon bullet est donc plus ou moins garnies selon les périodes.

Avec ce programme, j'ai un bullet beaucoup plus simpliste qu'avant, moins décorer mais cela me permet aussi d'avoir du temps pour utiliser réellement la partie pratique de mon bullet que j'avais presque laissée tomber ces derniers mois


Quoi :

Concernant mes pages, j'ai gardé quelques classiques (index, futurlog et monthlylog) pour le reste c'est essentiellement des collections.


La plupart de mes collections reviennent chaque mois comme l'habits trackers (suivi de mes habitudes), le mood trackers (suivi de mon humeur), le sleep trackers (suivi des heures de sommeil), le calories trackers (suivi du nombre de calories), ma PAL (liste des livres que j'aimerai lire / j'ai lu), mon calendrier éditorial et les statistiques de mes réseaux sociaux.


Ensuite d'autre collections peuvent être ajoutées selon mes envies et les saisons : la listes des choses à mettre dans ma valise en été, la liste des cadeaux de Noël en décembre...



♦ Pour plus d'inspiration ♦


Comme je sais que pour se lancer c'est plus facile de s'inspirer, voici quelques comptes et livres inspirants.


Les livres :

- Petit guide pour grand bullet, Julie de Zunzun

- La méthode bullet journal, Ryder Caroll


Les blog :

- www.journaling.fr/blog/

- www.zunzunblog.fr/bullet-journal

- www.lislysworld.fr/category/bullet-journal/

- www.petitemelanie.com

- www.thebrside.com/category/bullet-journal/


Les comptes Instagram :

- @littleolivebujo

- @mydailybullet

- @_coffeeandsarcasm_

- @moonjournal_


Et pour encore plus d'inspirations n'hésitez pas à regarder

mon tableau Pinterest dédié au bullet journal :



1 commentaire
Marie-blog-jalousie.jp

RECHERCHER SUR LE BLOG : 

SUIVEZ - MOI : 

  • Instagram
  • Pinterest
  • Facebook

NEWSLETTER :

Merci pour votre envoi !

COLLAB' :

FullSizeRender-4.jpeg

INSTAGRAM :